Voyager en situation de handicap : ils l’ont fait!

Groenland-le défi, club sportif de bourgoin-jallieu

Lorsque nous avons commencé à nous intéresser aux voyageurs en situation de handicap, nous avons trouvés de nombreux témoignages. Certains ont même créé leur site internet ! C’est donc tout naturellement que nous avons souhaité faire connaitre leur expérience. Dans cet article vous trouverez un échantillon de ces voyageurs d’exception, car nous n’avons bien sûr  pas pu tous les nommer!

Elle est composée d’Antoine Maniglier (paraplégique) et Florent Demaison. En 2011, ils ont décidé de faire la traversée des Etats-Unis durant l’été en mode auto-stop et coach surfing. L’objectif de l’association : « sensibiliser, témoigner et montrer aux personnes à mobilité réduite, et aux autres que tout est possible avec de la volonté. »

logo handi-voyages

Sur le site de l’association, vous trouverez des témoignages nombreux de toutes les personnes en situation de handicap qui ont pour projet un voyage précis, ou qui ont voyagé… Il s’agit d’une association d’entraides entre voyageurs. Elle se propose de mettre en relation des partenaires de voyages. Elle permet un partage d’expérience entre les voyageurs en situation de handicap ou entre valides et non-valides. C’est un site très sérieux, avec un questionnaire de compatibilité accompagnant/accompagné très complet (on a passé plus d’une heure à le remplir !). Le but principal d’handi-voyages est que chaque inscrit puisse organiser son séjour et voyager de la manière la plus autonome possible.

Adriana Braun est une femme originaire du Brésil, en fauteuil roulant depuis maintenant 20 ans, elle a décidé de rédiger un guide pour les PMR au Brésil : O Viajante especial. Elle a pu collaborer avec différentes agences, notamment Freeway Adventures, participer à des expéditions toujours dans l’optique de partager son expérience pour les autres PMR qui souhaitent visiter le Brésil.

logo magic bastosBastien Perret a créé l’association Magic Bastos suite à l’accident de Kite surf qui l’a rendu paraplégique. Elle lui permet d’obtenir les moyens d’entretenir sa passion pour le sport d’une manière adaptée. En 2010, il a effectué un premier tour du monde en solo en fauteuil roulant manuel. Il est reparti en 2012, accompagné cette fois-ci de Virginie. Au programme : d’Aout à Décembre 2012 : Canada, Etats-Unis, Cuba, Martinique, Pérou, Chili et Argentine ; puis d’avril à juillet 2013 : Nouvelle-Zélande, Nouvelle Calédonie, Australie, Thaïlande et Philippines. L’objectif principal de ce voyage « horizons partagés » est de « montrer à ceux qui sont en fauteuil roulant que rien n’est impossible ! Même après un accident grave, même sans l’usage de ses jambes on peut continuer à prendre beaucoup de plaisir dans la vie. »

logo our trip is your tripEmeline et Jérôme ont créé leur association Our trip is your trip  afin d’aider les personnes en situation de handicap à voyager. Ils sont partis faire un tour du monde de 80 jours en fauteuil roulant, au programme : Finlande – Chine (Pékin -Hong Kong) Bali – Australie – Tahiti – Ile de Pâques – Chili – Brésil. Leurs aventures ne s’arrêtent pas là, ils ont encore réalisés de nombreux voyages : Maroc, Népal, Jamaïque, New York… Des projets très intéressants sont à découvrir sur leur site internet : aller à New York avec une personne malade et son accompagnateur, partenariat avec une école spécialisée au Maroc…. On retrouve sur leur blog tout ce qui fait la force de ce couple, la complicité, l’esprit et l’humour !

« Si je n’étais pas dans ce fauteuil, je serais déjà mort », c’est ce qu’affirme Gérard Fougerouse en fauteuil roulant depuis l’âge de 17 ans. Une fois la colère passée, il a décidé de surmonter cette épreuve et de conquérir le monde ! Il part en 1990, pour son premier voyage, direction le Brésil ! Deux ans plus tard, il s’offre un tour du monde en solitaire durant six mois. Il ne s’est bien sûr pas arrêté là : depuis il a visité de nombreux pays : Pérou, Mexique, Brésil, République Dominicaine, Cuba, Madagascar, Vietnam, Thaïlande, Cambodge, Laos, Maroc, Côte d’Ivoire, Togo, Ghana, Sénégal, Gambie, Afrique du Sud, … En s’appuyant sur son expérience, il a créé l’Aide Internationale aux Personnes à Mobilité Réduite (AIPMR) qui a pour objectif de « promouvoir et gérer une structure destinée à aider, au niveau international, les personnes physiquement handicapées et à mobilité réduite».

C’est un site internet créé par un handivoyageur dans le but de montrer que « même en fauteuil roulant, prendre la route, découvrir des pays, des cultures différentes tout en restant indépendant, c’est possible». Il a déjà eu l’occasion de parcourir la Jordanie, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, le Sénégal, l’Inde, la Thaïlande, le Vietnam, le Cambodge, le Laos, la Chine, l’Indonésie, l’Australie, les USA, les Philippines, le Mexique,…

Elle a comme objectif principal de mettre en lien des personnes en situation de handicap qui souhaitent réaliser des projets. Par exemple, « on a tous le même soleil » a permis de réunir 12 personnes dont trois en situation de handicap (une personne en situation de handicap moteur, une personne avec un handicap visuel, ainsi qu’une personne avec un handicap auditif) autour d’un même projet : l’ascension du Kilimanjaro !

nager

Nager au-delà des frontières

Le principe: deux nageurs : l’un valide, l’autre amputé des quatre membres, leur objectif : relier les 5 continents à la nage. Arnaud Chassery et Philippe Croizon vont ainsi réaliser une performance qui n’a encore jamais été réalisée. Une vraie leçon de vie donnée  par ces deux hommes !

Le 1° Juillet 2013, le club handisport de Bourgoin-Jallieu s’est donné comme défi d’être les premiers handicapés à aller plonger en zone polaire sous les icebergs. Quatre personnes en situations de handicaps sont allées plonger à Tinitéquilaaq au Groenland. L’objectif de cette belle aventure : « Rendre possible l’impensable, faire d’un rêve une réalité et montrer qu’avec la volonté, les limites du handicape s’effacent. Montrer que des valides et des handicapés peuvent avoir les mêmes rêves, les mêmes défis. Redonner de l’espoir et la volonté de se battre à ceux qui l’auraient perdue en prouvant que rien n’est impossible. » On les remercie au passage d’avoir accepté de partager leur magnifique photo avec nous, comme celle qui illustre cet article.

 

Au travers de ces différents récits, nous espérons vous avoir sensibilisé aux handivoyageurs. N’hésitez par à consulter leurs blogs. Comme expliqué précédemment il existe de nombreux autres sites internet créé par des handivoyageurs et nous vous invitons à les découvrir !

 

2 Réponses pour Voyager en situation de handicap : ils l’ont fait!

  1. Bonjour bonjour,

    Je me permet de t’envoyer un petit commentaire car je trouve votre blog très enrichissant. Il donne vraiment envie de voyager et de se bouger pour de l’humanitaire.

    je me permet une petite correction qui ne fera pas de mal. par expérience, j’en ai déjà fait c’est pour ca, je connais. C’est du coughsurfing -échange de canapé- et non du coach surfing. enfin je pense, pas sur sur mais ca me dit quelque chose.

    Voilà, je vous souhaite pleins de belles choses à découvrir.

    juliette une ancienne stagiaire belge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>