Inde #6 : Kerala

Après Hampi, nous prenons un train de nuit qui nous emmène à Bengalore où nous passons la journée. De là, nous reprenons un train de nuit afin de rejoindre Kochi, et nous voici enfin arrivés dans le Kerala ! Cette région qui nous a fait tellement rêver depuis le début de notre voyage en Inde. Sera-t-elle à la hauteur de nos attentes ?

Kochi

Notre passage à Kochi est très bref. Nous arrivons tôt le matin, un peu fatigués, après deux nuits passées dans des trains. On marche pendant deux heures pour trouver un hôtel pas trop cher, on file prendre la douche tant attendue et on part à l’assaut de Fort Cochin ! On prend le ferry et nous amerrissons sur la fameuse île forteresse. Nous nous y balladons en découvrant et admirant des demeures coloniales, des carrelets chinois flottants au vent, des monuments historiques comme l’église Saint François ou la Basilique de Santa Cruz.

Munnar

Avec Gabrielle et Anne-Sophie, deux Françaises avec qui on sympathise, on se fait une journée tuk-tuk pour visiter les environs et les magnifiques plantations de thé. Partout où nous nous promenons, nous avons une vue imprenable sur les plantations de thé. Les paysages sont tellement différents de ce qu’on peut connaitre, c’est un peu comme les rizières et les culturess en terrasse, ce sont des paysages qui nous transporte. Je ne sais pas trop comment dire, puisque j’ai envie de dire que lorsqu’on les regarde on a l’impression d’être ailleurs, mais je sais que l’on est déjà ailleurs. C’est juste que des fois à force de voyager, je crois que cela rentre dans une sorte de routine et on a tendance à oublier ce que l’on fait, où l’on se trouve. Il y a juste des moments, des flashs où l’on sait qu’on est ailleurs, on se rend compte qu’on est vraiment en train de faire un tour du monde, qu’on a vraiment sauté le pas ! Qu’on a vraiment réalisé ce projet un peu fou dont on a passé tant de temps à rêver et préparer. Ces moments, pour moi en tout cas, arrivent souvent dans les bus locaux ou devant ce genre de paysage qui nous transportent.

Donc je suis là, face à ce panorama magnifique, ce camaïeu de vert, avec Maxence et ces deux Françaises avec qui ont a partagé beaucoup de choses en très peu de temps et je me dis que ça valait le coup ! Que ces moments de partage fugaces, ces rencontres brèves et ces paysages éphémères valent bien quelques coups de blues et quelques galères…

Alappuzha

Le Kerala est connu en Inde en grande partie pour ces backwaters, ces réseaux de canaux fluviaux intérieurs où se croisent de nombreux house boats. Croisière sur les backwater … ça, ça vend du rêve ! C’est ce qu’on s’est offert pour Noël, mais à bord d’une pirogue plutôt que sur des gigantesques house boats.

On commence la journée en loupant notre ferry, il était arrivé un quart d’heure plus tôt que prévu ! Incredible India ! On monte donc à trois sur la moto (bouh ! pas bien !) pour essayer de le rattraper à un autre endroit. Après avoir passé une dizaines de minutes dans le ferry, nous arrivons dans une maison familiale où l’on prend un petit déjeuner local : un Chai (un thé avec du lait et parfois des épices) et des gâteaux de riz trempés dans diverses épices et lentilles. On prend ensuite la pirogue et on se promène le long des backwater. C’est exactement ce que je m’étais imaginé, on passe dans des tous petits canaux où les gros house boats ne passent pas, on longe des villages, on a un aperçu de la vie quotidienne de ceux qui y vivent, brossage de dents, vaisselles, lessive, jeux, toilette, tout se passe autour de ces backwater. On croisera plusieurs vendeurs en bateau (mangue, noix de coco, poisson …) Et même un troupeau de canard dirigés par un bateau de chaque côté qui ne survivront pas à noël ! On retourne dans la famille pour manger du poisson délicieux, avec du riz, des mangues et des lentilles. On repart pour une petite ballade et on retourne prendre le ferry pour rentrer.

Pour le jour de Noël, notre programme sera d’aller se baigner dans l’ocean indien ! Il y a pire ! Par contre ce n’est pas Goa ! Entre les jeunes indiens qui n’arrête pas de faire des allers retours pour voir des blanches en bikini et la petite mamie qui jette son seau d’ordures dans la mer à deux mètres de nous ! On a vu mieux ! On ne s’est pas attardé sur la plage …

Au total on ne sera resté qu’une dizaine de jours dans le Kerala (Time is runnng !), mais c’est une région qu’on a vraiment apprécié, les paysages sont magnifiques, les gens sont paisibles et la nourriture est délicieuse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>