Thaïlande #1 : Pai

Nous arrivons à l’aéroport de Bangkok à 1h du matin, dans la nuit du 15 au 16 Janvier. On s’y pose 4 jours, avant de partir pour Pai. Nous ne pouvons nous empêcher de faire des comparaisons avec l’Inde. Ici, on n’entend pas un seul klaxon, les rues sont quasi désertes, propres et jalonnées de buildings récents. L’air semble plus pur aussi (Maxence n’a pas en permanence ses doigts dans son nez), et les gens ne vous dévisagent pas à chaque coin de rue. Khao San, la petite ruelle des guest houses est très propre et très animée, mais semble à la fois assez paisible, de nombreux touristes s’y pressent.

En route pour le Nord …

Lorsque l’on monte dans le train pour Chiang Mai, on en reste sans voix tellement c’est top moumoute confort ! Un grand couloir sépare les couchettes organisées en deux étages. Il y a un sur-matelas sur une couchette déjà bien rembourrée, des draps, un oreiller et en prime un petit rideau pour nous séparer du couloir, et des grands emplacements pour mettre nos bagages. Les wagons sont très propre, les toilettes aussi et il y a même du papier toilette à disposition ! C’est un peu le grand luxe ! On passe une très bonne nuit, et c’est avec un grand plaisir que nous ne sommes pas réveillés à 5h du matin par le « chai, chai, chai !!! » et tous les gens qui se lèvent ! Par contre un autre challenge nous attend. Le cadenas qui servait à attacher nos bagages ne veut pas s’ouvrir. Le code ne marche plus et pas le temps (ni l’envie surtout) de tester les 10 000 combinaisons. Le staff du train se met alors en quatre pour nous aider. Bon il reste 1 heure avant d’arriver et nous descendons au terminus donc pas de quoi s’affoler. Commence alors un défilé d’outils improbables comme un tournevis, un couteau, un flic propose également son arme de service (il blaguait… enfin je crois …) avant qu’un petit malin trouve le graal : une pince coupante, bon le modèle mini pour faire de la soudure. Mais avec quelques efforts et un marteau, Maxence arrive à couper la chaine. Pour info nous n’avons toujours pas trouvé le code.

Pai

Après une courte escale à Chiang Mai, nous voici en route pour Pai, environ 4h en minibus. Sacré minibus ! Sacrés virages ! Malaaaaaade !

Pai est une petite bourgade nichée dans les collines au bord d’une rivière et surplombée par un immense Buddha d’un blanc éclatant. Pai, c’est une rue principale, et quelques petites rues attenantes bordées de guest houses. Ce qui était autrefois le secret bien guardé des backpackers est devenu le repaire des touristes à la recherche de l’âme de la Thaïlande. Voilà le décor est planté, c’est un endroit où il faut prendre son temps, on est loin ici de l’agitation de Bangkok, et c’est tant mieux ! Cela nous rappelle un peu Pokhara (Népal) de par la zénitude qui y règne. On y reste en tout trois semaines, Maxence fait son stage de boxe Thaï, moi je me la coule douce pendant ce temps, je me ballade, je vais à la piscine, je lis … Lorsque Maxence ne va pas à son entrainement, on fait des ballades en scooter, on visite les environs : les sources d’eau chaude, les cascades, les temples …, on déambule le long du marché de nuit et on se réunit autour d’une bière avec nos nouveaux compagnons de routes.


 


 

Nous finissons par quitter Pai et son climat rassurant pour nous rendre du côté de Chiang Rai, nous avons plus de 6 heures de bus devant nous, mais nous avons entendu que c’était l’une des plus belles régions du pays, alors en route !

 


 

 

8 Réponses pour Thaïlande #1 : Pai

  1. Bonjour pour le cadenas c’était « 00000 »

    Bise

  2. tester 10 000 combinaisons en 1h … vous auriez pu tester 😉
    Terrible la vidéo !!!! 😀 !!
    Gros bisous les amis hâte de vous skyper !!!

  3. ZEN Enfin de vos bonnes nouvelles
    La virée à scooter a l’air sympa
    on dirait Antoine de Maximi qd il se filme lui-même

    Ici après la pluie, le soleil est revenu ! on revit ! mais est-ce le printemps ?…

    Bisous
    A +

  4. Merci pour cet article, jolies photos :)

  5. Au plaisir de vous lire de mon Bureau de travail en France… Vous m’envoyez du soleil sans le savoir !

    Biz.

    Alex, the krav buddy.

  6. Jolie article. Moi je suis à Chang mai maintenant et je partirai pour pai demain en moto. J’espère d’avoir une expérience comme à pokhara, même si ça ne sera pas dans votre compagnie !

    • Coucou Manuel !
      Profites bien de Pai, est ce que tu retournes sur Chiang Mai ou Bangkok après ?
      Puisque nous sommes actuellement au Laos, mais nous devons retourner sur Bangkok pour un vol, on passera peut etre par Chiang Mai.
      Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>