Thaïlande #6 : Parc National de Khao Yai

Bon pour le dernier article sur la Thailande, pas de long discours mais toujours des photos. Désolé d’avance pour la qualité de certains clichés,  mon zoom a pris un coup quelques temps auparavant. En partance vers le Laos, nous faisons une escale au parc national de Khao Yai à 3h de route à l’Est de Bangkok. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc de 80km de long sur 27km de large en moyenne abrite une flore et une faune très variées. On peut ainsi y apercevoir des cerfs, des chiens sauvages, des gibbons et avec un peu de chance l’un des 200 éléphants sauvages. Avec encore plus de chance (ou moins c’est selon) vous croiserez la route d’un ours, d’un léopard voire … d’un tigre. De nombreuses espèces d’oiseau vivent également à Khao Yai dont le majestueux Calao Bicorne.

IMG_20140617_110703

 Une première excursion nocturne nous permet d’admirer la faune dans les grottes avoisinantes, après un petit bain aux sources naturelles de la région. Notre guide, avec son oeil de lynx débusque le plus petit des insectes dans la pénombre, là où le commun des mortels n’y verrait que terre battue et roches humides.  Tarentule, amblypyge (araignée scorpion), grenouille naine, etc. tout y passe. En prime, à 18H35 pétante (comme tous les soirs à cette heure) nous assistons l’envolée de millier de chauve-souris sortant pour chasser.

Le lendemain, lever à l’aube pour visite le parc en lui même. Nous emmenons la tente et les matelas histoire d’y passer la nuit. Dans la « bande », il y a Koen et Sally, deux belges néerlandophones qu’on arrivera à convaincre de passer la nuit dans le parc. Malheureusement, nous ne verrons pas d’éléphants autant vous le dire tout de suite ! Mais d’autres surprises nous attendent… Après un stop au « Visitor Center » ( histoire d’admirer le squelette d’un buffle, et ne ne PAS pisser dans les toilettes infestées d’abeilles), c’est parti pour un trek dans la jungle accompagné d’un guide assez hautain. De plus, celui-ci n’est pas aussi compétent que celui de la veille pour débusquer les perles rares.

Après 2 heures de marche, on se pose à la tour de guet… ben pour guetter, mais aussi pour (manger) se contenter de la maigre portion de riz prévu par l’organisation ! Vue magnifique sur l’orée de la jungle et sur un lac, potentiels endroits de passage des pachidermes pour se restaurer. Bon, rien à l’horizon. Visiblement, ils avaient déjà bien mangé… eux.

Fin de journée, on repart pour un tour en voiture afin d’aller observer les gibbons, voire peut-être de surprendre un éléphant dans une traversée de la route… non non, toujours rien je vous ai dit qu’on en avait pas vu !

Le soir, le chauffeur nous dépose tous les quatres au campement, où nous nous empressons de planter les tentes avant la tombée de la nuit… mais nous ne sommes pas seuls !

Le lendemain, nous sommes réveillés par les sons de la nature et la lumière matinale. Les belges, plus matinaux, ont pris de l’avance, on se donnera rdv au « Visitor Center ». Nous replions la tente et partons randonner dans le parc. Une impressions de solitude et d’inquiétude se mêlent alors à l’emerveillement que nous procure notre ballade.  Nous prenons en effet conscience de l’immensité du territoire et des potentielles bêtes sauvages qui nous entourent, et que nous apercevons au loin régulièrement. Vers midi,  nous rejoignons Sally et Koen pour casser la croûte, nous enchaineront avec une petite ballade et une pause près d’une rivière avant de rentrer en stop à l’auberge.

Et non je ne plaisantais pas. Pas d’éléphant… pour cette fois ! Un peu frustrant mais vu que l’expérience nous a plu, nous avions décidé avant même de quitter le parc que nous y reviendrions lors d’un prochain voyage en Thailande. Sauf que la prochaine fois, nous y resterons plusieurs jours. A 0.70€ la nuit de camping pour 2 et moins d’1€ le repas dans les bouis-bouis du coin, ça vaut vraiment le coup. Et la prochaine fois nous serons plus chanceux !

Cet article permet également de clôturer notre escapade en Thailande qui fut riche en émotions, rencontres, expériences, premières fois, etc. Des paysages du nord, calme et serein, aux plages bondées du sud, en passant (et repassant) par l‘effervescente Bangkok, ou des merveilles comme ce parc que nous quittons ; le pays a vraiment beaucoup à offrir quelques soit les goûts. En parlant de goût, les amoureux de cuisine trouveront également leur compte et pour pas cher, avec les tom kha kai (curry de coco), pad thai, poissons en tout genre, brochettes sur le marché etc. Pour courronner le tout, le pays jouit d’infrastructures de qualité et bon marché (quand on fait l’Inde avant, ça fait plaisir !) et l’on a aprécié pouvoir traverser le pays pour moins de 20€/p dans des trains couchettes confortables (à couchettes séparées !) ou en bus avec 1 personne par place MAXI ! Le wifi est également présent (et rapide !) dans TOUTES les guest-house (pratique pour skype, les blog, etc.). Bref un pays agréable, peu harassant, et très facile d’accès. Notre coup de coeur de l’Asie ! (bon avec le Népal…)

 

 

6 Réponses pour Thaïlande #6 : Parc National de Khao Yai

  1. Toujours aussi superbes tes photos Max !! Un régal de vous lire et visionner :-)
    Gros bisous les p’tits loups !!!

  2. Coucou !

    Encore une fois, et malgré le « zoom cassé », les photos sont très chouettes et donne envie de découvrir tout ça en vrai :)

    Bon par contre les grosses bêbêtes-insectes … j’ai agrandit la photo du « mille pattes » et autant dire que l’ai fermé juste après ! lol

    Bonne continuation et au plaisir de lire votre prochain article 😀

    Bises

  3. SUPER +++
    LES PHOTOS COMME D’HAB
    MIEUX QU’à FORT-BOYARD LES TARENTULES ET SERPENTS …
    CA FERAIT UNE SUPERBE EXPO ou ALBUM ( après …)

    Bravo à vous 2 et à +
    LA MAMAN

  4. Coucou,

    Ben on sent comme une légère amertume, guides ou accompagnateurs c’était pas ça …

    Bisous à vous deux

    Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>