Indonésie #1 : Bali, « L’île des Dieux »

Notre première semaine à Bali n’est pas notre meilleur souvenir d’Asie car nous avons tous les deux été malades à tour de rôle, comme nous ne l’avions jamais été ! Enfin dans notre malheur, nous avons un peu de réconfort quand même, car nous avons « choisis » Ubud comme lieu de « convalescence », qui est une ville on ne peut plus paisible, et surtout le gérant de la guest house (Arik’s Homestay) était aux petits soins, faisant les allers-retours avec nous à l’hôpital et passant prendre régulièrement de nos nouvelles.

Virée scooter à Bali

Rester quelques jours cloués au lit sans pouvoir sortir n’a fait qu’exacerber notre envie de partir à la découverte de l’île. A peine sur pied nous voilà partis pour une escapade en scooter autour de Bali.

Kintamani

A 10 km au nord d’Ubud, sur la route de Kintamani, nous tombons par hasard sur des rizières en terrasses magnifiques. Pour la deuxième fois depuis le début de notre voyage, (après le Taj Mahal) je me retrouve les larmes aux yeux devant ce paysage surréel. On se croirait projeté dans un autre univers ! Je crois que c’est à ce moment là que j’ai réalisé que nous étions à Bali ! Au bout d’un moment nous reprenons la route afin de nous rendre à Kintamani, ville où se trouve le volcan Batur et le lac du même nom. La vue depuis la terrasse de notre guest-house est époustouflante ! Nous faisons une excursion en scooter plus tard dans l’après-midi. Le lendemain, en sortant prendre le petit déjeuner, nous nous trouverons face à une mer de nuages dominée par le volcan …

Bedugul

Une fois le p’tit dej englouti, nous voilà repartis sur les routes : environs quatres heures de montées, de descentes et de virages et nous arrivons enfin à Bedugul. Nous en profitons pour visiter le temple Ulun Danu Bratan, qui borde le lac Bratan. Je ne sais pas si c’est le temps, plutôt nuageux, le peu de visiteurs ou encore le temple en lui-même, mais il se dégage une atmosphère assez particulière de ce lieu, assez sinistre, lugubre. Il est temps de quitter les lieux !

Sanur

Après un petit déjeuner, puis un bon jus de fruit frais dégusté sur la terrasse, le soleil dans le dos, nous repartons sur notre deux roues silloner les routes de Bali. Notre première étape sera Jatilawih en plein coeur des rizières, avec en fond de toile les volcans qui dominent le paysage, cela nous rappelle un peu les paysages de Gandruk, pendant notre trek au népal. On se ballade un moment dans ce coin complètement perdu, et abandonné des voyageurs. En fait à bien y réfléchir, il semblerait que les touristes aient délaissé tout Bali, mis à part Kuta ! Il est vrai qu’on croise quelques amateurs de yoga qui viennent sur Ubud, mais sinon nous ne croiserons pas beaucoup d’étrangers durant notre escapade en scooter.

Peu après, nous continuons notre route vers Sanur, les plages sont quasiment désertes, puis, quand arrive la fin de la journée, les écoliers et les travailleurs viennent profiter de la quiétude de l’eau. On s’est trouvé un petit endroit sympa pour dormir. On va y rester deux nuits, comme ça demain on part en virée et on revient ici dormir. Parce que les ballades en scooter, c’est bien, mais sans le gros sac-à-dos, c’est mieux !

Bukit

Après une bonne nuit de sommeil et avant de partir en vadrouille, nous prenons un bon « petit déjeuner buffet ». Le restaurant qui a eu cette délicieuse idée n’a heureusement pas que des clients comme nous, il ferait vite faillite sinon … Il faut dire que lorsque l’on nous dit « pti dej à volonté », on ne tortille pas nous, on y va !

C’est donc avec la panse bien pleine que nous nous apprêtons à visiter la pointe sud de Bali, également surnommé la péninsule de Bukit. Notre premier arrêt sera le lieu sacré d’Ulluwatu. Ce n’est pas tant l’architecture que l’emplacement du temple qui force l’admiration de cet endroit et nous incite à nous y arrêter un long moment. En effet, il est perché tout en haut d’une falaise, au pied de laquelle les vagues de l’Océan Indien viennent se fracasser. Avec un peu de chance, on peut même apercevoir une tortue qui sort de l’eau pour prendre sa respiration. Les macaques sont également de la partie et tentent de soutirer un peu de nourritures aux touristes de passage.

Mis à part pour son temple, Ulluwatu est reconnu pour être le paradis des surfeurs, expérimentés plus que débutants étant donné le courant impressionnant et les récifs impitoyables pour qui tombe de sa planche ! Nous restons quelques heures à les observer, impressionnés par la persévérance de certains !

Nous faisons un dernier arrêt pour faire trempette dans une jolie petite crique à Padang Padang, puis nous rentrons à la guest house. Demain nous rentrerons sur Ubud (après un deuxième pti dej à volonté !).

Notre petit road trip touche à sa fin, un peu court, mais notre planning est serré, nous n’avons qu’un mois pour visiter Bali, Lombok et les îles Gilli !

Ubud

Lorsque nous revenons sur Ubud dans notre guest house, nous sommes surpris, plusieurs personnes dans la rue nous salue et nous demande comment s’est passé notre trip. Il est vrai que les Balinais sont particulièrement agréables, accueillants et bienveillants. En tous les cas cela nous fait du bien !

Ubud est souvent considérée comme le coeur culturel de Bali. Cette capitale des arts est en quelque sorte le berceau des traditions balinaises et un lieu de choix pour qui souhaite découvrir les pratiques culturelles locales. En effet, il est possible d’assister à des représentations de danses, d’admirer de nombreux tableaux dans les galeries et musées. Le tourisme y est complètement différent du Sud de l’île, il est en effet principalement axé vers la culture, la nature et bien sûr le Yoga !

Nous profitons donc des merveilles de la ville et de ses environs mais également de la cuisine balinaise ! C’est une ville que l’on a beaucoup apprécié, l’architecture y est magnifique, les rizières en terrasses sont à deux pas et surtout il en ressort un mode de vie très sain. Je ne sais pas si c’est à cause de tout ces yogistes (oui, apparemment ça se dit !), mais à Ubud on a envie de manger sain, de boire des jus de fruits frais, de faire du sport (ah ça non, il faut quand même pas abuser !). En tout cas, on a aimé se ballader dans les rues d’Ubud, ou juste s’assoir sur les marches d’un temple et observer les gens, s’imprégner de l’ambiance générale, du mode de vie, de la culture.

Source : Marmiton

Il est temps pour nous de quitter Bali, nous nous dirigeons vers sa petite soeur Lombok, où de nombreuses aventures nous attendent ! Mais si vous souhaitez en lire d’avantage sur nos aventures à Bali, aller faire un tour ici (p.24) !

6 Réponses pour Indonésie #1 : Bali, « L’île des Dieux »

  1. Très bien, et les paysages font rêver.

  2. Escale exotique, mis à part le séjour à l’hôpital !
    paysages étonnants , surtout les rizières en terrasses , n’est-ce-pas Claire ?
    PLEIN les yeux en tous cas !
    que de souvenirs
    Et ce séjour ds l’hotel de LUXE ! quelle chance ; des PACHAS
    J’espère que vs avez apprécié

    Impatiente de vous relire
    Bizou
    Clau

  3. Beau voyage
    Je revoyage en Indonésie
    c’est top
    profiter bien et bon rétablissement
    des bisous

  4. j’ai raté le com’s en prem’s! Bravo aussi pour les photos, elles sont superbes! la bise à vous 2 aux auteurs des 2 premiers commentaires! PY et Cécile

  5. Récit très plaisant à lire et superbes photos qui me font revivre mon voyage en Indonésie (3 semaines entre Java, Bali et les îles Célèbes)
    Voyager permet de vivre des expériences inoubliables et de faire des rencontres bouleversantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>