Nouvelle Zélande #1 : Ile du Sud

Après y avoir pensé pendant de long mois, à empaqueter dvd, vêtements, tapis et autres, nous y voilà ! La Nouvelle Zélande, le pays des collines, des moutons, du Seigneur Des Anneaux (les fans reconnaîtrons peut-être les décors du film parmis les photos…) et autres réjouissances. L’histoire voudrait que le grand navigateur Maori Kupe eu découvert la Nouvelle Zélande en chassant une pieuvre nommée « Muturangi ». Ce serait sa femme, qui se serait exclamée  » He ao… !! He ao tea… !! He ao tea roa … !! » (un nuage… !!, un nuage blanc… !!, un long nuage blanc… !!) en l’apercevant pour la première fois. Lui donnant son nom maori de « Aotearoa » encore utilisé aujourd’hui. Pour cet article, nous avons fait le choix de laisser les photographies parler d’elles mêmes, les paysages sont suffisamment évocateurs … Bienvenue en Nouvelle Zélande ! Enjoy 😉

Christchurch

Nous atterrissons à Christchurch, deuxième ville la plus peuplée du pays après Aukland. Ces habitants se remettent doucement des deux tragiques tremblements de terre de 2010 et 2011. On en perçoit encore les stigmates, la ville est en reconstruction. Le centre commercial Re:Start en est le symbole, construit intégralementen contenairs.

De Christchurch aux glaciers

Nous louons une voiture depuis Christchurch pour une petite quinzaine de jours, ce qui nous permet de voyager assez librement, ayant toujours la tente dans notre sac à dos, nous en profitons pour camper !

 

Franz Josef Glacier

Après une petite randonnée, nous voici au pied de Franz Joseph Glacier, nous avions prévu de faire également le Fox Glacier à côté, mais le mauvais temps nous en a empêché. Un Breton qui fuit la pluie, avez vous déjà vu ça ?!?

 

Des Glaciers à Wanaka

En route plus au sud vers la vallée de Wanaka.

Wanaka

Un peu déçus par Franz Joseph Glacier et ses paysages très gris, très « lunaires », nous avons discuté avec des Hollandais du même avis qui nous conseillaient le RobRoy Glacier, près de Wanaka dans la vallée du Mont Aspiring. Nous suivons donc leur conseil et partons pour un trek sur deux jours avec la tente dans le sac … et je dois dire que nous n’avons pas été déçus ! Le paysage se mérite plus, car la randonnée est plus longue et le dénivelé plus important, mais la vue au sommet est à couper le souffle !

Milford Sound

Au sud-ouest du pays, dans la région du SouthLand s’étend un paysage de Fjords s’élançant dans la mer de Tasmane. L’un des plus connus étant Milford Sound. Nous embarquons dans un bateau pour y naviguer. Attention très venteux ! On y aperçoit l’une des plus grande montagne du monde tombant directement à pique dans la mer, le Mitre Peak, culminant à  1692m. On peut y apervevoir par moment des cétacés, nous n’auront pas cette chance là, mais nous ne repartirons pas bredouilles !

De Queenstown au Mount Cook

En chemin pour le Mont Cook (mont culminant de la NZ), nous tombons par hasard sur un élevage de moutons mérinos ! Il faut dire que nous sommes équipés tous les deux, de la tête aux pieds, de vêtements en laine mérinos ! Maxence pourrait vous expliquer en long et en large tous les bienfaits du mérinos, je vous dirais seulement que c’est le meilleur ami du voyageur, car il convient aussi bien aux températures froides que chaudes, qu’il est respirant et qu’il est anti-odeur, petit bonus : ça ne gratte pas ! (Alors vous m’engagez Mr. Decathlon ?)  Bref, nous sommes très heureux d’avoir rencontrés nos chers bienfaiteurs ! D’autant plus que nous en aurions bien tondu un ou deux avant de nous rendre au Québec !

 

Mount Cook

Nous arrivons à Aoraki (nom maori du Mont Cook) le soir. A l’office du tourisme on nous annonce que la nuit sera plutôt venteuse avec des pointes à 110 km/h. On décide de planter la tente quand même, on sait qu’elle résiste aux fortes pluies, ce sera l’occasion de la tester pour le vent ! Nous passons la nuit, tant bien que mal, ce ne sera pas la meilleure, mais pas la pire, non plus ! Nous partons le lendemain matin pour une première randonnée vers le Mont Cook qui nous réservera de magnifiques paysages. Après une halte repas, nous repartons pour une autre rando vers un lac où l’on peut voir un iceberg. Nous reprenons ensuite la route vers le lac Tekapo en admirant une dernière fois le lac Pukaki.

Lac Tekapo

Le lac Tekapo, comme le lac Pukaki est d’une magnifique couleur bleue à la limite du surnaturel. Il doit sa couleur turquoise à la « farine de pierres » qui provient des glaciers, et reste en suspension dans l’eau. Avec le reflet du soleil cela donne cette teinte particulière.

Kaikoura

Cette petite ville située au nord de Christchurch est un des meilleurs endroits pour observer la vie marine : il y a une colonie de phoques qui y a élut domicile, sans parler des dauphins et des baleines qui naviguent au large. Dans la légende Maori, la péninsule de Kaikoura serait le siège où le demi-dieu Maui a placé son pied afin d’atteindre l’île du Nord, tout en haut.

Après deux semaines de treks, de camping, de nature sauvage et de déconnexions quasi-totale, notre séjour dans l’île du Sud touche à sa fin, et nous restons un peu sur notre faim … Nous partons pour de nouvelles aventures sur l’île du Nord. Wellington, nous voilà …

5 Réponses pour Nouvelle Zélande #1 : Ile du Sud

  1. juste : waaaaaahou ! paysages à couper le souffle sur les photos, cela devait être top en vrai !! sur les pas de Frodon 😉
    gros bisous !!!! profitez bien de votre extraordinaire aventure pour nous 😉

  2. Bonjour,

    Que de belle photos, le Lac Tekapo est incroyable.

    Nous n’avons pas les même randonnées ….

    Bise

  3. COUCOU

    Couleurs incroyables ! c’est bon pour le peintre , ça !

    la vie est chère ?
    qu’avez-vous mangé ?
    les gens : sympas ?

    Gros bisous
    clo

  4. Magnifique!!! ça fait trop envie !

  5. Haaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! Depuis le temps qu’on attendait le premier article sur la Nouvelle-Zélande ! Dire que dans 10 mois nous marcherons sur vos pas… Très belles photos.

    Enjoy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>