Pérou #1 : Les Lignes de Nazca

Nous atterrissons à Lima le 25 Mai, c’est le début de notre nouvelle aventure. Nous y restons une semaine, partageant notre temps entre le centre historique et Miraflores, le quartier touristique en bord de mer. Nous ne nous étendrons pas sur le sujet, pour la simple et bonne raison que nous n’avons pas été émerveillé par Lima. Notre seconde destination est Paracas (photo ci-dessous), nous y restons également quelques jours afin de profiter du climat clément et de l’ambiance tranquille de bord de mer. Bon pas de chance, il y a une manifestation pile poil quand on y est ! Tous les restaurants fermés : le pire cauchemar de Maxence ! Bref, après nous être reposés un peu, nous reprenons la route, cette fois en direction de Nazca. Ce nom vous dit quelque chose ? C’est sans doute parce que vous avez déjà entendu parler de ces fameuses lignes qui en ont fait sa notoriété dans le monde entier.

Découvertes en 1927 par l’archéologue Péruvien Toribio Mejia Xesspe, elles sont étudiées en survol pour la première fois en 1939 par Paul Kosok, un anthropologue Américain. Même si l’on parle des Lignes de Nazca, il est possible d’observer environ 70 géoglyphes en forme d’animaux : les plus connus sont le singe, l’oiseau-mouche, le condor, le jaguar, l’araignée, l’orque, le héron, le pélican et la grenouille. En ce qui concerne les grandes lignes et les formes géométriques, plus de 800 sont répertoriées à ce jour. Elles auraient été réalisées entre l’an +400 et +650 par la civilisation Nazca (pré-Inca), elle même datant de -300 à +800. Malgré leurs grands âges, il est possible qu’elles ne soient pas encore toute découverte, pour preuve, en Août 2014, de nouvelles figures sont apparues suite à une tempête de sable.

Comment est-ce possible ?

L’endroit où se trouve les lignes et figures est un désert, les cailloux le constituant se sont colorés en s’oxydant. Le fait d’enlever les cailloux et de les repousser sur le côté fait apparaître le sol grisatre ce qui dessinent ainsi le contour des figures.

Procédé utilisé

Les Nazcas ont utlisé le procédé de carroyage : on utilise la figure finale mais miniaturisée que l’on reproduit sur le sol en multipliant comme plusieurs photos alignées.

Conservation

Comme on l’a dit précédemment, les lignes sont situées dans le désert ce qui signifie un taux d’humidité proche de zéro et donc pas de pluie pour venir abîmer les tracés.

La deuxième chose qui peut altérer les tracés, c’est le vent, cependant, nous sommes toujours dans un désert, ce qui veut dire un sol sans végétation et une température très élevée, ce qui cré un coussin de chaleur sur les pierres qui dévie le vent et les empêche d’être dégradée.

Des Théories ?

  • Un calendrier astronomique (la figure de l’araignée présenterait des similitudes avec la ceinture d’Orion)
  • Une zone artisanale de tisserands (afin de fabriquer le tissu mortuaire ils devaient utiliser du fil sans fin et créer une sorte de métier à tisser géant, ce qui aurait former les lignes)
  • Un site rituel de chamans (ils prenaient des hallucinogène pour voir leur animal-pouvoir, pratique courante en Amérique du Sud, les dessins seraient des produits dérivés de leurs transes)
  • Une théorie Ufologique (une piste d’atterrissage ou bien un message envoyé par ou pour les extras-terrestres)
  • Une cartographie géante (elle permettrait de repérer les  puits, les aqueducs … )

Est ce que ça existe ailleurs ?

D’autres géoglyphes géants ont été découverts à des milliers de kilomètres de là, au Moyen Orient par exemple : de la Syrie à l’Arabie Saoudite, en passant par la Jordanie.

Il a également été question de Crop Circles en Angleterre, au Canada et aux Etats-Unis, ces cercles de cultures de tailles impressionnantes apparus pour la plupart dans les années 1960. Alors phénomènes paranormaux ou blagues de plaisantins, ceci est un autre débat …

Sur place, que peut-on voir ?

Il existe deux solutions afin d’observer les figures, comme d’habitude, l’une est plus économique que l’autre !

Survol des figures

Si  vous acceptez de payez entre 80€ et 100€, vous aurez la chance de survoler une douzaine de figures et ce durant 35 minutes de vol. Le tour inclut le pick-up à votre hôtel afin de vous emmener à l’aéroport.

Les miradors

La solution la plus économique, est de partir avec un guide en voiture le long de la fameuse Panaméricaine. On se rend ainsi à trois miradors (dont un naturel) ainsi qu’au musée Maria Reiche, une mathématicienne allemande qui a passé sa vie à étudier ces lignes. Cela coûte environ 12€ par personne et permet de voir un minimum des géoglyphes. Nous avons opté pour cette solution.

Mirador naturel

Depuis cette colline de 20 mètres de hauteur, on peut observer plus de 52 lignes droites. Elles pourraient correspondre au tracé résultant d’une procession religieuse. Il a aussi été question d’un repère par rapport au rayon de soleil indiquant le soltice d’hiver, les fermiers de la région s’en servant comme repère afin de produire une agriculture efficace.

Mirador Maria Reiche

Ce mirador de 12m de haut a été construit à la demande de Maria Reiche afin d’avoir une vue d’ensemble sur certains dessins, dont la grenouille et l’arbre, ci-dessous.

Musée Maria Reiche

Après s’être rendu aux deux miradors, nous allons visiter le musée Maria Reiche, on peut y voir de nombreux croquis des formes qu’elle étudiait, l’endroit où elle a vécut ainsi que des nombreux objets artisanaux datant de centaines d’années.

La famille Paracas

Pour clore cette visite, nous escaladons un autre mirador afin de découvrir « la famille Paracas » situé cette fois-ci à Palpa.

Mais alors de quoi s’agit-il réellement ? Est-ce du Land Art créé par des Nazcas un peu fous, le plus grand calendrier que l’on n’aie jamais connu, un message codé venu d’ailleurs ? Quoi qu’il en soit, cela vaut le détour et on ne peut s’empêcher de se poser un tas de questions en regardant ces gigantesques figures venues d’un autre millénaire.

2 Réponses pour Pérou #1 : Les Lignes de Nazca

  1. Surréaliste !
    c’est sûr , vous ne verrez pas ça en Bretagne !!!

    bisous
    à bientôt

  2. C’est plus que bien….

    C’est grandiose, vous devez êtres heureux de voir des sites comme ceci.

    Mais finalement l’histoire n’est que suppositions !!!

    Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>