USA #5 : Les Copains Débarquent II : Les Parcs Nationaux

Après ces quelques jours passés à Las Vegas, nous récupérons Minnie et Winnie, nos camping-cars, faisons quelques courses et hop c’est parti pour les parcs nationaux de l’Ouest des Etats Unis ! Direction le Grand Canyon, en empruntant la fameuse route 66 !

 A : Las Vegas – B : Grand Canyon – C : Monument Valley – D : Lac Powell – E : Bryce Canyon – F : Zion National Park – G : Valley of Fire – H : Barstow – I : Sequoia Park

m

Le Grand Canyon

Nous dormons à quelques kilomètres du Grand Canyon, ce qui nous permet d’être sur place suffisamment de bonne heure afin d’admirer le lever de soleil sur le Grand Canyon. Vers 5h, c’est tous avec des tronches un peu enfarinés que nous nous mettons à courir vers le premier point de vue, afin de ne pas en louper une miette ! Et ça valait la peine ! Nous restons quelques heures le temps que le soleil se lève.

Puis nous passons aux choses sérieuses : Pti déj’ ! En bons Français, impossible de commencer la journée sans un un bon petit déjeuner ! Après un bon café / thé / chocolat chaud, on repart pour quelques heures de rando au bord du Canyon. Il est bientôt l’heure de reprendre la route …

Monument Valley

 

 

Nous arrivons en milieu d’après midi à Monument Valley, afin de prendre toutes les informations nécéssaires pour le lendemain, nous ne pourrons pas emmener les campings cars sur la piste, il nous faut donc réserver un tour, nous opterons pour une sorte de camionnette ainsi qu’un guide, que l’on aura pour nous tous seuls ! On a rendez-vous assez tôt le lendemain matin, nous essayons donc de trouver un endroit pour passer la nuit assez proche du site.

Nous roulons à peine 5 minutes, nous voyons une sorte de terrain abandonné, avec une grande pancarte indiquant « Camping 20$ », avec une cabane. On s’installe, mais on ne voit personne. Par contre on a la bonne surprise de trouver au fond du terrain les toilettes avec l’une des meilleures vues au monde ! (Ben oui, pourquoi s’embêter avec des portes !) Une bonne heure après je pense, un Indien passe nous saluer et nous demander de payer l’emplacement. Assez sympa, il nous propose même de nous faire un feu ! Bon, on aurait préféré qu’il s’abstienne d’y ajouter de l’essence … Le lendemain matin, on saute dans la camionette, allez les amis, en piste !

Lac Powell

 

Nous restons trois jours dans les environs du lac Powell. Cela nous permet de nous organiser afin que chacun fasse ce qu’il veut. Certains partent visiter Antelope Canyon, d’autres restent se reposer au camping car, et enfin d’autre partent rédiger des articles à la bibliothèque ! Ceux qui ont choisi Antelope Canyon s’en souviendront longtemps, ils ont dû évacuer en urgence car les canyons se remplissaient d’eau à cause de l’orage et des pluies torrentielles !

Nous profitons également de notre proximité avec le Horse-Shoe, pour aller y faire un tour. Oups j’ai faillit oublier de dire que c’est près du lac Powell que nous avons dégusté le kouign-amann que Ludo nous avait ramené (encore une fois on en aurait presque eu la larme à l’oeil ! Merci Ludo ;p ), on a même pris le temps de le réchauffer un peu au four ! Mmmmm … Yummy !

Horse Shoe Bend

Une petite randonnée d’une vingtaine de minutes permet d’accéder au ravin. Une fois là haut, certains sont occupés à se prendre en photo en train de simuler une chute en contrebas ! D’autres se penchent pou être sûre d’avoir dans le viseur la méandre du fleuve en entier. Bon ne vous penchez pas trop quand même, il n’y a pas de barrière de sécurité ! De nombreux objets divers et variés peuvent d’ailleurs être admirés en contrebas comme des lunettes, des capuchons d’objectif, des stylos, etc.

Bryce Canyon

Nous ne nous attarderons pas trop dans ce parc, le temps de faire les quelques points de vue immanquables : Sunrise PointSunset PointInspiration Point et Bryce Point. On se rend de l’un à l’autre en camping car. A Sunset Point, on fait une petite marche et on tombe sur un autre point de vue, trop contents de nous, on sort nos appareils photos. Mais attendez 2 seconde… une impression de déjà vu ? Ce n’est qu’après qu’on se rend compte qu’on est retourné à pied au Sunrise Point d’où l’on venait tout juste de partir … poinpoinpoin !

Lors de ce « petit » tour des Parc Nationaux, nous aurons le droit à tous les temps possibles et imaginables. Cette fois-ci ce sera de la neige ! On a à peine le temps de courir à la voiture que : GROSSE tempête de neige ! Pfiou ! Il était temps !

Zion National Park

Nous arrivons un soir à Zion National Park, évidemment tous les campings affichent complets (nous ne sommes qu’à la mi-saison !) nous sommes donc obligés de faire demi-tour et de dormir dans un camping à l’entrée du parc, bon l’avantage : douche chaude pour tout le monde, et tournante au ping pong mémorable !

Le lendemain, après un bon pti déj’ au soleil, nous partons assez tôt afin de se trouver un emplacement dans un camping dans le parc cette fois, mais à 9h ils affichent déjà complets ! On y va au culot et on demande s’il est possible de s’incruster avec d’autres gens sur un emplacement. En effet, la règle est : deux véhicules max, pas plus de 6 personnes par emplacement. Au final, on réussira à faire « dormir » les deux campings cars dans le camping mais pas sur le même emplacement.

Les jours suivants, on enfile les crampons et c’est parti pour quelques rando dans le coin.

  • Angel’s Landing ( Difficile – 4h aller/retour – 8,7km – 453m de dénivelé)

La première partie de la randonnée est celle que j’ai trouvé la moins intéressante (je pense que les marches qu’on aperçoit sur la 2° photo y sont pour quelque chose !). En revanche pour ce qui est de la deuxième partie (photos 1 et 6), les derniers 800m s’effectuent sur une crête étroite et abrupte, par moment il s’agit plus d’escalade que de rando, mais la vue en vaut la peine !

  • Riverside Walk  ( Facile – 1h30 aller/retour – 3,5 km – 17m de dénivelé)

Le lendemain, nous nous lançons dans une randonnée beaucoup plus abordable, quasiment pas de dénivelé ! On longe pendant un moment une rivière, c’est assez paisible.

  • Lower and Upper Emerald Pool  ( Modéré – 1h aller/retour – 1,6 km – 61m de dénivelé)

Nous enchaînons et finissons par cette randonnée de niveau intermédiaire, on peut y voir différents bassins à différents niveaux et aux eaux émeraudes d’où leur nom ! Malheureusement la baignade y est interdite, on se contentera d’un goûter en haut, et hop, demi-tour !

Valley Of Fire

 

En repartant en direction de Las Vegas, nous faisons un petit détour dans la vallée de feu, qui porte bien son nom, aussi bien à cause de la chaleur qu y règne (entre 35 et 40°) qu’à cause de ses roches rouges feu !

Sequoia Park

On peut voir un nombre impressionnant de sequoias géants aussi bien depuis la route, qu’en passant par un sentier accessible en fauteuil roulant. Il est même possible de passer dans un séquoia tombé sur la route et creusé à cet usage, bon sauf quand on est en camping car … !

Comme vous pouvez le voir sur les photos, le temps n’est pas au beau fixe, nous commençons la ballade sous la pluie et la finissons sous la neige, je crois même qu’on a eu un peu de grêle ! Chacun se protège à sa manière : sac plastique en guise de K-way, serviette de bain sur la tête … De quoi passer … inaperçu !

En arrivant dans le parc, nous sommes passés par le poste du Ranger, celle-ci nous a informé, au plus grand bonheur des garçons, qu’il était tout à fait possible de voir des ours, dans un endroit précis du parc (Crescent Meadows). C’est donc avec optimisme et conviction que nous arpentons les bois durant deux bonnes heures à la recherche de la famille ours ! Malheureusement nous reviendrons bredouilles, nous aurons vu des biches, un woody woodpecker, et une marmotte, mais aucun ours en vue !

Voilà, les parcs nationaux, c’est déjà fini, nous sommes en Californie, il nous reste encore quelques jours à se partager entre Monterey, Santa Cruz et San Fransisco, mais après cela, il faudra laisser les copains repartir …

Une réponse pour USA #5 : Les Copains Débarquent II : Les Parcs Nationaux

  1. IMPRESSIONNANT !
    Le grand CANYON comme si j’y étais …

    vous vous en souviendrez longtemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>