Nous

Nous sommes un jeune couple originaire de France. Claire, 25 ans et Maxence, 26 ans à l’heure où nous écrivons ces lignes (2013).  Nous nous sommes rencontrés durant nos études d’ergothérapie à Bruxelles il y’a (déjà !!) 5 ans.

Claire :

     Lorsque j’étais petite, mes parents m’emmenaient tous les étés en vacances. Nous allions presque tout le temps en montagne: les Alpes, les Pyrénées, le Jura, les Vosges et le Massif Central, jamais au même endroit, mais toujours de grandes randonnées au programme. Nous partions tôt le matin, pour voir marmottes,  chamois, isards… Depuis le sac à dos derrière mon papa (quand j’étais encore trop petite pour marcher) je découvrais des paysages encore inconnus.

     Ensuite grâce à des reportages à la télévision, je me suis mise à rêver de paysages plus lointains, d’animaux plus exotiques, et d’un continent à la terre rouge et où les enfants ont des visages d’ébènes.

     C’est à 20 ans à peine (en 2008), que je me suis lancée à l’aventure, je suis partie au Mali seule, avec mon sac à dos ! Durant un mois, je me suis offert une expérience unique, j’ai pu vivre chez l’habitant, et m’immerger ainsi dans la culture Africaine. A peine avais-je posé les pieds sur le sol Français, que j’ai su que je repartirais.

Il a fallu que j’attende deux ans, et en 2010, je suis repartie en Afrique, au Burundi, dans le cadre d’un stage d’ergothérapie. Cette fois Maxence était avec moi. Désormais, pour partir à l’aventure, nous serons deux!

Maxence :

     Bon, moi je suis le Breton de service, originaire de Plonéour Lanvern exactement, (nom de patelin assez cocasse pour être souligné je pense… ) même si, il  faut l’avouer je prétends souvent venir de Quimper… plus connu je pense.

     Pour ma part, je suis fils unique et j’ai eu la chance d’avoir une maman qui aimait voyager et qui m’a fait découvrir pas mal de pays lorsque j’étais gosse. En y réfléchissant, pas mal autour du bassin méditerranéen en fait : Tunisie, Grèce, Turquie, Egypte, Maroc, … 

     En 2004, notre prof d’Anglais Andrew Waldron (un écossais pur malte sang) se plie en quatre pour organiser  un voyage scolaire en Australie. Après quelques formalités de sélection, je rejoins le projet avec 11 autres lycéens,  et nous voici partis en Février 2005 pour 1 mois au pays des kangourous. Une expérience inoubliable 

     En 2006, on se lance avec mon meilleur pote dans un projet de voyage sac à dos en Europe. Mais où aller ? Je me souviens de Moscou dans la liste des idées et de l’Europe de l’Est. Puis 3 autres copains nous ont rejoints dans le projet et à l’unanimité, c’est sur un Pass Interrail que nous avons flashé. Le Principe : 3 Pays, 2 semaines, et le train en illimité. A l’époque, les pays étaient regroupés en zones du genre ‘Portugal + Espagne + Maroc’. Pour notre part, nous avions choisi la zone ‘Italie + Grêce + Turquie’ (maintenant il n’est possible de visiter soit qu’un seul pays soit carrément toute l’Europe). Et là, c’est le déclic. Un voyage en toute liberté, entre copains, sans personne pour nous surveiller. On dormait dans les trains, on se promenait et on visitait la journée. On se levait le matin sans savoir où nous allions dormir le soir même, dans un autre train, sur le banc d’une école, sur le quai d’une gare ? Ma vision du voyage commençait à émerger doucement.

     En 2010, comme l’a mentionné Claire plus haut, nous effectuons un stage  de deux mois dans un magnifique pays qu’est le Burundi afin d’apporter notre contribution dans le service d’ergothérapie d’un centre psychiatrique (le seul du pays en fait) le C.N.P.K. Pour plus d’info, vous pouvez retrouver notre expérience sur notre blog http://burundi2010.blogspot.fr

Nous avions tous les deux ces rêves de voyages, et petit à petit ces rêves se sont transformés en projet : notre tour du monde !! Pour un aperçu de notre projet  c’est par ici